Media – blogues
TV média
0
2
6
2
1

Louis-Jean Cormier : le coach du champ gauche de La Voix!

Alors que La Voix a entamé sa deuxième semaine avec des cotes d’écoute gargantuesques ( 2 633 000 téléspectateurs!), on peut affirmer que le nouveau quatuor de coachs s’impose au point de nous faire déjà oublier celui de l’an passé. Et parmi ceux-ci, Louis-Jean Cormier, qui avait pourtant le rôle de l’outsider de la chanson québécoise, étonne un peu tout le monde par son enthousiasme, son charisme et la pertinence de ses commentaires toujours judicieux.

J’ai eu envie de m’entretenir avec Louis-Jean Cormier, le coach du champ gauche de La Voix:

 Louis Jean Cormier : le coach du champ gauche de La Voix! - Louis-Jean Cormier, l’annonce de ta participation en tant que coach à La Voix en a surpris plusieurs, autant tes fans qui ne l’ont pas vu venir et qui se sont demandés ce que tu allais faire là, que ceux qui ne te connaissaient ni d’Ève ni d’Adam. Comment as-tu vécu ce tourbillon de réactions contradictoires?

«En fait, je m’attendais à pire, je te dirais! J’ai été surpris de voir à quel point cette émission-là avait tendance à faire l’unanimité, contrairement à Star Académie, par exemple. Quand on m’a proposé ce projet-là, j’ai décortiqué ma position dans ses plus fines particules… Tsé, signer un contrat avec TVA et Productions J, ça peut évoquer plein de choses pour bons nombres de mélomanes plus de gauche, mettons. C’est un réseau de télé qui provoque beaucoup de préjugés… Mais, pour te donner un exemple, mon frère, qui est un des gars les plus critiques que je connaisse (il faut toujours que ce soit de gauche ou écrit il y a 200 ans pour que ce soit bon), ben même lui, il écoute La Voix quasiment en secret! C’est comme un plaisir coupable…

Pis pour ce qui est des gens qui ne me connaissaient pas du tout au moment de l’annonce de ma participation à La Voix, ça me faisait bien rigoler, mais c’était normal, je ne suis pas Éric Lapointe en terme de popularité et d’expérience, loin de là! Ça m’a fait prendre conscience qu’il restait ben du monde à conquérir… Mais, en même temps, je ne suis pas le genre de gars à vouloir grossir mon public à tout prix. Je garde toujours en tête que le créateur, l’auteur-compositeur en moi, c’est une personne, et le personnage public à la télévision c’est un dérivé de, une autre personne. Pis si les gens qui me découvrent par La Voix n’embarquent pas dans mon trip de chansons, je ne serai pas déçu du tout, même s’ils sont les bienvenues. C’est deux choses très différentes. Ce serait un peu comme Elvis en chanson et Elvis au cinéma… Même si je ne veux surtout pas me comparer à Elvis! (rires)»

- Ce qui m’a frappé et étonné, c’est le plaisir que tu sembles avoir à jouer le jeu de La Voix. Est-ce que ça t’a étonné toi-même?

«Moi, je me connais bien comme un joyeux luron quand même! Il faut dire que depuis mon projet solo, j’ai mis ce côté-là un peu plus à l’avant-plan. Mais le fait que la fraternité s’installe avec les autres coachs et l’équipe technique derrière, ça rend à l’aise… Je me suis souvent brossé les dents avec Éric Lapointe pendant les multiples journées de tournages qui débutaient à 9h le matin pour se terminer vers 2h du matin en moyenne! On apprend à se connaitre et on a du fun. Marc Dupré c’est un gars hyper simple qui fait beaucoup d’imitations, mettons que c’est le fun à avoir autour d’une table!»

 Louis Jean Cormier : le coach du champ gauche de La Voix! - Tu te positionnes clairement comme le coach de l’authenticité, du ressenti, de la démarche artistique, bref, des qualités qu’on ne retrouve pas d’emblée dans ce type d’émissions musicales. Est-ce que tu en fais une mission personnelle?

«Ça faisait effectivement partie des sous-vocations que je m’étais données. Et aussi d’amener des oeuvres d’artisans de la chanson d’aujourd’hui qu’on n’entend pas beaucoup à la télé et à la radio. J’ai l’impression peut-être de travailler un petit peu à représenter de façon plus réaliste le milieu de la musique au Québec. Et, on le verra au fil des prochaines émissions, j’avais envie que les chanteurs comprennent que ce n’est pas tout de savoir bien chanter dans la vie, mais que si tu veux en faire un métier et rester là longtemps, il faut que tu saches te créer une identité propre. Et je travaille autant sur l’idée de prendre des vieilles chansons très connues et de les emmener dans des paysages sonores très différents, que de faire découvrir une chanson de Galaxie ou d’Avec pas d’casque»

- Ce que je comprends, c’est que dans ta motivation à participer à La Voix, le fait d’utiliser un véhicule extrêmement populaire pour donner à manger autrement aux téléspectateurs, ça fait partie de l’équation pour toi?

«En fait, c’est la chose qui a carrément fait revirer ma décision de bord! Parce que lorsque l’on me l’a proposé au départ, j’ai refusé catégoriquement. Même quand ils m’ont relancé sérieusement, j’ai refusé d’emblée! Et mon équipe de gérance et de production m’a demandé d’y réfléchir, que ça pouvait peut-être aider à faire changer la donne dans la tête de monsieur et madame Tout-le-Monde… même si je ne me vois pas du tout comme un sauveur de la chanson québécoise!

J’ai approché des gens de mon entourage pour en jaser pis c’est de là aussi qu’est venue l’idée de travailler avec Martin Léon qui est mon mentor pour La Voix. Ç’a été une décision philosophique et à l’intérieur de tout ce processus-là, j’ai gardé cet esprit de réflexion de ne pas juste aller faire le clown à la télé, mais d’avoir l’intention de laisser un certain bagage, aussi petit soit-il. De faire comprendre que ce n’est pas tout d’être un acrobate de la corde vocale ou d’avoir vécu du mélodrame dans sa vie pour faire de soi un artiste complet.»

 Louis Jean Cormier : le coach du champ gauche de La Voix! - Il y a quand même une surenchère de compliments et de commentaires positifs pour des gens qui, somme toute, ne sont quand même pas des interprètes si exceptionnels, non?

«J’avoue que j’ai aussi trouvé ça en le regardant… Mais il faut se mettre dans le contexte où l’on juge 112 concurrents à l’aveugle en 4 jours! Et on n’en garde que 48, on en a donc rejeté beaucoup. Et quand tu jettes du monde à longueur de journée, ben t’es content quand tu trouves quelqu’un qui te plait, et que tu te revires de bord, t’as le goût de lui donner de l’amour encore plus! En même temps, si les quatre coachs se revirent, la compétition veut que tu doives convaincre le concurrent de venir dans ton équipe, donc ça provoque naturellement cette surenchère de compliments. Et si personne ne se tourne, je pense que la moindre des choses c’est d’arriver avec des commentaires constructifs et du respect pour le stress que ces concurrents viennent de vivre devant le public.»

- Est-ce que tu as déjà pu remarquer des conséquences positives de ta présence à La Voix sur le plan des ventes de ton album? Sur ta popularité en général?

«Étrangement, je suis redevenu meilleur vendeur sur iTunes avec mon album. Et ce qui est drôle c’est que des stations de radios, comme Rythme FM qui ont tout le temps été ben frileuses à me jouer, viennent de m’embarquer avec la chanson Tout le monde en même temps, qui n’était même plus dans les palmarès… Mais en même temps, comme je te le disais tantôt, je ne veux pas nécessairement que ça ait des répercussions sur mes activités de créateur musical. Je ne m’attends pas à ce que tout le monde me suive pis tripe à tout prix.

Mais ce qu’il y a de plus palpable, c’est les répercussions dans ma vie personnelle… Ça m’a fait peur beaucoup avant que l’émission commence, mais ce n’est pas déplaisant finalement. C’est sûr que depuis deux semaines, quand je vais porter ma fille à l’école, il y a tout d’un coup des jeunes et même des profs qui me saluent et qui me parlent de l’émission, mais c’est toujours de l’amour! Les gens sont contents, et moi aussi.»

Commenter sur Facebook

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Vendredi à gogo

Catherine Ethier
OH.
Stars 21 novembre 2014
28

Vendredi à gogo, c’est vos stars qui font la split, une telle qui a choisi un drôle de corset ou cette semi-vedette qui tente le tout pour le tout. Mais avant tout, vendredi à gogo, C’EST FUN. Bon week-end à tous! N’ayez crainte, Mel Gibson s’occupe de TOUT.   Hugh Grant vous souhaite l’essentiel (AVEC […]

Les Canadiens sont en « road trip » mères et fils!

Lysandre Ouellet-Dolbec
Photo : Instagram
Stars 21 novembre 2014

Bon vendredi à tous! Avant de vous laisser pour le weekend, je voulais vous parler un peu de hockey… ou plutôt de nos joueurs des Canadiens de Montréal! Nos boys sont partis en road trip mères-fils! Plusieurs photos de nos joueurs préférés et de leurs mamans se sont donc retrouvées sur les réseaux sociaux, au cours […]

Affaire Bill Cosby : 2 nouvelles femmes racontent leurs agressions

Photo : Getty Images
Stars 21 novembre 2014

De plus en plus de détails sont révélés au sujet des potentielles agressions qu’auraient commises Bill Cosby. Après que Janice Dickinson ait avoué que l’homme ait déjà forcé des rapports avec elle il y a plusieurs années, voilà que deux autres femmes sont prêtes à raconter leur histoire. Renita Chaney Hill, qui jouait dans les […]

Lana Del Rey est sublime en couverture du magazine Maxim

Photo : Maxim
Stars 21 novembre 2014
1

Lana Del Rey est la nouvelle cover girl du magazine Maxim!  La célèbre chanteuse américaine est en vedette dans le numéro de décembre/janvier 2015, et apparaît en véritable femme fatale sur la couverture!  Avec l’aperçu promotionnel, Maxim ne tarit pas d’éloges envers Lana Del Rey. La publication décrit la star comme « l’auteure-compositeure-interprète la plus sexy […]

Le fils de Robin Williams parle de la mort de son père pour la première fois

Photo : Getty Images
Stars 21 novembre 2014

Pour la toute première fois, le fils de Robin Williams, Zachary Williams, a parlé de la mort de son célèbre père. Ce dernier s’est enlevé la vie le 11 août dernier, à l’âge de 63 ans. Depuis ce temps, son fils avait préféré éviter les médias et prendre du temps afin de vivre son deuil.  […]

La fois où je me suis retrouvé en coulisse avec les acteurs du film Hunger Games

Herby Moreau
DSC_1477
Herby 21 novembre 2014

Après le tapis rouge de la grande première hollywoodienne du film The Hunger Games Mockingjay à Los Angeles, je me suis retrouvé dans les coulisses du Nokia Theatre avec toute l’équipe du film. J’ai donc été le témoin privilégier des au revoir que Josh Hutcherson, Liam Hemsworth et le reste de la distribution se sont […]